LA COMMISSION EUROPÉENNE POUR L’ENTRÉE DE LA CROATIE DANS L’ESPACE SCHENGEN

26 novembre 2019

L’annonce a été rendue publique le 22 octobre. La Commission européenne recommande l’entrée de la Croatie dans l’espace Schengen.

 

L’évaluation de la Commission est le résultat d’un « processus de suivi et d’évaluation de près de quatre ans, au cours duquel la Croatie n’a cessé de progresser et de s’efforcer de remplir les conditions requises pour rejoindre l’espace Schengen de libre circulation », a déclaré le commissaire aux Affaires intérieures, Dimitris Avramopoulos, en conférence de presse.

La Croatie, qui a rejoint l’UE en 2013, avait déposé sa demande pour devenir membre de l’espace Schengen en mars 2015. Dans son discours sur l’état de l’Union en 2017, Jean-Claude Juncker, Le président de la Commission européenne, avait confirmé son soutien à Zagreb.

Le processus n’est toutefois pas terminé : la Croatie doit désormais obtenir le feu vert du Parlement européen et de tous les États-membres de l’espace Schengen. Le Premier ministre Andrej Plenkovic a d’ailleurs reconnu qu’il ne s’attendait pas à l’entrée de la Croatie dans Schengen avant la fin de sa présidence de l’Union européenne, au premier semestre 2020. Zagreb fait notamment face au blocage de la Slovénie, les deux pays étant en conflit sur la définition de leur frontière maritime dans le Golfe de Piran.